MetaTrader 4 build 920: Exploitation plus rapide et gestion d'un test visuel à partir du fichier de configuration

Release Notes : MetaTrader 4

26 novembre 2015

Terminal

  1. Correction du scan initial et périodique des serveurs de trading dans la boîte de dialogue d'ouverture du compte de trading. Désormais, la disponibilité et les pings sont définis de manière planifiée sans avoir recours au scan manuel.




  2. Fonctionnement du terminal client optimisé et accéléré.
  3. De plus, l'interface du terminal a été adaptée pour les écrans en haute résolution (4K).

MQL4

  1. Correction du téléchargement d'indicateurs personnalisés à partir des ressources des applications MQL4. Les indicateurs sont inclus dans les ressources via la directive #resource. Cela permet la création d'applications "tout-en-un" qui sont beaucoup plus faciles à distribuer.
  2. Correction de la précision de l'affichage de la valeur du niveau des indicateurs personnalisés. Auparavant, la précision était toujours composée de 4 décimales, alors que maintenant cela dépend de la précision des valeurs d'un indicateur personnalisé correspondant.
  3. Correction de la vérification de la possibilité de réduire un objet d'un type vers un autre type, comme étant le résultat de l'héritage lors du passage de l'objet comme un paramètre de méthode/fonction.
  4. Correction du recalcul des indicateurs standards sur un buffer spécifié (iIndicatorOnArray) dans le cas où les données sont définies par un tableau de taille fixe. Auparavant, l'indicateur n'était pas recalculé.
  5. Correction d'erreurs dans les modèles de classe.

Testeur

  1. Ajout de la possibilité de gérer le mode de visualisation lors du lancement du testeur à partir du fichier ini de configuration. Le nouveau paramètre TestVisualEnable (true/false) a été implémenté pour cela. Si le paramètre n'est pas spécifié, le paramètre actuel est utilisé.
  2. Correction d'une erreur dans les fonctions de type CopyXXX qui occasionnnait le retour des données réelles de l'historique, au lieu des données de l'historique de test.
  3. Correction de la lecture des paramètres de test depuis le fichier ini de configuration passé depuis la ligne de commande.
  4. Correction de la désallocation excessive de la mémoire après la fermeture du graphique du test visuel, ce qui rendait les données d'historique occasionnellement indisponible pour les opérations des Expert Advisors.

Correction des erreurs rapportées dans les journaux des crash.